Depuis le 20 juillet dernier en application du décret du 17 juillet 2020 le port du masque est obligatoire dans les lieux publics. Le ministère de la solidarité et de la santé a publié un Questions-réponses.

Les entreprises relevant des catégories suivantes sont concernées seulement pour l’accueil du public :

  • Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas.
  • Restaurants et débits de boissons ;
  • Hôtels et pensions de famille ;
  • Salles de jeux ;
  • Établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • Bibliothèques, centres de documentation ;
  • Établissements de culte ;
  • Établissements sportifs couverts ;
  • Musées ;
  • Établissements de plein air ;
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Hôtels-restaurants d’altitude ;
  • Établissements flottants ;
  • Refuges de montagne.
  • Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • Administrations et banques.

Toutefois, les entreprises doivent continuer de respecter les règles décrites par le protocole national de déconfinement qui impose le strict respect des  règles de distanciation physique et des mesures d’hygiène.